Perform@nce Voiture

Entretien automobile : les anomalies fréquentes qui peuvent toucher le moteur

Les voitures ayant roulé un certain temps peuvent présenter des signes évocateurs au niveau du moteur. Voici les anomalies les plus fréquentes, auxquelles le propriétaire doit remédier afin de maintenir sa voiture en bon état sur le long terme, et afin d’être prêt pour le nouveau contrôle technique entrant en vigueur à compter du 20 mai 2018.

L’étanchéité du moteur

L’étanchéité peut entraîner des effets plus ou moins graves de conséquences pour votre voiture si elle n’est pas immédiatement prise en main. Lorsque les joints commencent à présenter des signes d’usure, ou lorsque certaines pièces demandent à être remplacées, les signes suivants apparaissent : fuite d’huile ou de carburant entraînant une consommation excessive de carburant, augmentation de la quantité de gaz d’échappement rejeté, et donc du taux de CO2 émis dans l’environnement, surchauffe du circuit de refroidissement, etc. Dans ce cas, il s’avère urgent de se rendre auprès d’un atelier de maintenance et de réparation dans les plus brefs délais.

Les anomalies au niveau de l’injecteur

Celles-ci peuvent être les suivantes : fuites de carburant au niveau de la pompe à injection, corrosion et encrassement des injecteurs – ce qui est assez fréquent en cas d’usage de carburant de mauvaise qualité, ou lorsque la voiture est sujette à de pannes fréquentes de carburant. Le moteur a également besoin de fonctionner sous un certain régime sur autoroute afin qu’il se débarrasse de certains fragments parasites. Les soupapes peuvent aussi subir des dégâts importants lorsque la courroie de distribution se rompt : il est donc important de veiller à ce que ladite courroie soit régulièrement remplacée au bout d’un certain kilométrage effectué.

Pour tout entretien au sein d’un atelier à la pointe de l’innovation, vous pouvez vous rendre auprès d’un professionnel depuis plus de 45 ans, Glinche Automobiles. L’entreprise se spécialise également dans l’achat voiture neuve depuis 1966.

Laissez votre commentaire à propos de cet article