Perform@nce Voiture

Comment réussir l’hivernage de sa moto ?

Important car gardant à l’abri du froid et de l’humidité les organes mécanique des deux roues durant les grands froids, l’hivernage de moto doit suivre quelques consignes.

Faites-la dormir sous la couette

Au lieu laisser votre moto dans un coin en attendant que passe l’hiver, mettez-la bien au sec sous une housse spécifique ne gardant pas ni n’absorbant pas l’humidité environnante. Cela permet de garder ses organes intérieurs loin des moisissures et de la corrosion.

Lavez-la et bichonnez-la

Lavez-la complètement du guidon aux pneus avant de la remiser afin d’y enlever toute matière susceptible d’endommager ses divers éléments et composants. Une fois complètement secs ces derniers, enduisez-les de produits d’entretien comme du polish, de l’antirouille, de la silicone et autres. Ils resteront dans le même état malgré le froid poignant.

Vidangez-la

Pensez aussi à vidanger son moteur pour que les acides ou autres éléments corrosifs de son huile ne risque pas de l’endommager. Si auparavant, vous l’avez toutefois fait régulièrement et correctement, vous pouvez sauter cette étape mais le faire minutieusement après l’hivernage.

Choisissez un carburant adapté

Si normalement deux choix s’offrent : faire le plein ou vider son réservoir et y pulvériser un produit anticorrosion, vous pouvez y mettre un carburant spécial hivernage. L’ASPEN moto s’offre comme une excellente alternative pour cela, ne nécessitant pas de vidanger ni d’entretenir par quoi que ce soit le réservoir de votre deux-roues.

Pensez au liquide de refroidissement

Changez aussi par du neuf son liquide de refroidissement tous les deux ans ou passés les 40 000 km. Pour celui fait maison, n’utilisez que de l’eau distillée car celle du robinet risque d’endommager son radiateur et son moteur. Celle-ci contient en effet des minéraux pouvant réagir avec les pièces de ces éléments.

Gardez chargée sa batterie

Débranchez aussi sa batterie et mettez-la dans un endroit tempéré et sec. S’il s’agit d’une batterie conventionnelle, vérifiez son niveau d’électrolyte et rajoutez-y de l’eau distillée si besoin est.

Graissez sa chaîne gonflez ses pneus

Une fois la chaîne de votre moto propre et sèche, graissez-la. Gonflez aussi ses pneus mais en la mettant sur sa béquille centrale ou en changeant régulièrement ses points de contact avec le sol.

Laissez votre commentaire à propos de cet article